L'éclairage des vitrines, façades et bureaux restreint la nuit à partir du 1er juillet

  • A
  • A
L'éclairage des vitrines, façades et bureaux restreint la nuit à partir du 1er juillet
Partagez sur :

Afin de lutter contre le gaspillage énergétique...

"Eteindre la nuit, c'est faire des économies", rappelle le ministère du Développement durable dans une campagne d'information lancée mercredi, alors qu'interviendra dans moins d'un mois un changement de législation concernant l'éclairage des façades publiques, magasins et bureaux. Le but : économiser l'équivalent de la consommation énergétique de 750.000 ménages. Réglementation Au premier juillet 2013, les vitrines des magasins de commerce ou d'exposition devront être éteintes entre 1 heure et 7 heures du matin, ou une heure après la fermeture lorsque l'activité se poursuit après 1 heure. Les éclairages intérieurs des bureaux devront également être éteints une heure au plus tard après le départ du dernier salarié. Enfin, les façades des bâtiments ne pourront être éclairées qu'à partir du coucher du soleil et au plus tard jusqu'à une heure du matin. Des dérogations sont toutefois prévues, notamment pour les périodes de fête. Notons également que le texte ne concerne pas les parties communes des bâtiments ainsi que les éclairages publics (voirie en particulier). Quelles sanctions ? En cas de non respect de la législation, le commerçant ou l'exploitant du bâtiment encourt, après mise en demeure par le préfet ou le maire une suspension du fonctionnement des sources lumineuses et s'expose à une amende, au plus égale à 750 euros. Le contrôle du fonctionnement irrégulier des installations s'effectuera visuellement depuis la rue. Le ministère indique cependant qu'"il s'agit d'abord de faire preuve de pédagogie et de progressivité dans la sanction"...