L'avancée des rebelles libyens profite aux valeurs pétrolières à la Bourse de Paris

  • A
  • A
L'avancée des rebelles libyens profite aux valeurs pétrolières à la Bourse de Paris
Partagez sur :

Peu avant onze heures, le titre Total signe la plus forte progression sur le marché parisien...

Les valeurs pétrolières ont le vent en poupe ce matin à la Bourse de Paris, portées par la progression des rebelles en Libye. Un peu avant 11 heures, Total s'adjuge 3,1% à 33 euros, la plus forte hausse sur le CAC40 alors que Technip avance de 2,2% à 60,32 euros. Nasser, un porte-parole rebelle a en effet déclaré à Al Djazira, que les hommes de Kadhafi contrôlent à peu près quatre zones à l'heure actuelle, ce qui ne représente que 15 à 20% de la ville. Par ailleurs, deux fils de Mouammar Kadhafi ont été arrêtés par les insurgés mais on ignore toujours où se trouve le "guide" lui-même. L'avancée des rebelles laisse entrevoir la possibilité de la reprise des exportations pétrolières. Conséquence: le baril de Brent qui avait atteint un pic de deux ans et demi à 127,02 dollars en avril dernier, est en recul de plus de 3 dollars lundi, repassant sous la barre des 106 dollars. Avant le déclenchement de l'insurrection en Libye, le pays, membre de l'Opep, produisait environ 1,6 million de barils par jour (bpj), soit près de 2% de la production mondiale. Brut qui alimentait en majeure partie les raffineries européennes. D'après les rebelles un retour à la normale pourrait être rapide même si le rétablissement complet de la production pourrait prendre plusieurs années. Selon des analystes, une production d'un million de bpj pourrait être atteignable en quelques mois.