L'Autriche vote à son tour le renforcement du FESF

  • A
  • A
L'Autriche vote à son tour le renforcement du FESF
Partagez sur :

Il est le 14ème pays à adopter le renforcement du Fonds...

Après l'Allemagne Chypre et l'Estonie hier, l'Autriche est le quatorzième pays a adopté ce vendredi le renforcement du Fonds européen de stabilité financière (FESF) à une large majorité, d'après les informations de l'agence Reuters. La contribution du pays au FESF passe ainsi de 12,2 à 21,6 milliards d'euros. Le fonds est doté au total de 440 milliards d'euros. "La majorité a été soutenue sur ce vote par les élus verts, dans l'opposition, après un débat houleux lors duquel les parlementaires d'extrême-droite ont demandé que la réforme soit soumise à un référendum", écrit Reuters. Les 17 Etats membres de la zone euro doivent ratifier le texte décidé le 21 juillet dernier. Malte, les Pays-Bas et la Slovaquie sont les derniers pays à ne pas encore avoir adopté le renforcement du FESF. Hier, le Président Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel les ont appelé à le faire le plus rapidement possible.