L'Asie partagée, la Bourse de Shanghai au plus bas depuis 4 mois...

  • A
  • A
L'Asie partagée, la Bourse de Shanghai au plus bas depuis 4 mois...
Partagez sur :

Les hausses et les baisses rivalisent, sur fond d'inquiétudes sur l'économie chinoise et européenne...

Ce matin en Asie, les hausses et les baisses rivalisent, sur fond d'inquiétudes sur l'économie chinoise et européenne. A Tokyo, l'indice Nikkei a fini en baisse de 0,39%, tandis que Hong Kong cède 0,8% en séance, Séoul lâche 0,3% et Singapour recule de 0,1%. De son côté, l'indice Shanghai Composite fluctue entre le rouge et vert, après l'annonce de mauvais chiffres du commerce extérieur en Chine en avril, tombant même en séance à son plus bas niveau depuis 4 mois. La Bourse de Sydney se maintient en revanche en terrain positif, avec un rebond de 0,5% après une chute de 1,2% la veille. Egalement dans le vert, Taiwan prend 0,1% et la Bourse de Bombay (indice BSE Sensex) remonte de près de 1%... En Chine, les exportations ont augmenté de "seulement" 4,9% en avril sur un an, alors que le marché s'attendait à une progression de l'ordre de 8,5%, tandis que les importations ont stagné (+0,3%) contre un gain de 10,9% attendu par le consensus calculé par 'Bloomberg'! Une situation alarmante qui illustre l'aggravation du 'coup de frein' sur le commerce international le mois dernier... La réaction des marchés reste toutefois limitée face à ces statistiques, les investisseurs étant en effet persuadés que les autorités chinoises adopteront bientôt des mesures de relance. En attendant des mesures plus musclées, Pékin a annoncé hier une baisse de 3% des prix des carburants à partir d'aujourd'hui. Les investisseurs ont du mal à trouver de bonnes raisons d'investir dans un contexte de regain de la crise en Europe (Grèce, Espagne...) et alors que les Bourses mondiales sont orientées en baisse depuis plusieurs séances. A Wall Street hier, le Dow Jones a cédé 0,75%, sa 6ème séance de recul consécutive, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a lâché 0,5%, sa 6ème baisse en 8 séances, plombé par les craintes d'une sortie de la Grèce de l'Euro... Le cours du pétrole a aussi enchaîné 7 séances de baisse consécutives, mais se reprend légèrement ce matin à 96,85$ (+0,5%) ce matin. Quant à l'Euro, il est retombé sous 1,30$ hier, et se stabilise ce matin à 1,2945$ (+0,1%). Une mauvaise nouvelle pour la devise européenne cependant : le président du fonds d'Etat chinois CIC a annoncé cette nuit qu'il avait cessé d'acquérir des titres de la dette européenne en raison de la crise actuelle dans la zone Euro... Du côté des valeurs asiatiques, le groupe pétrolier chinois PetroChina, deuxième raffineur du pays, perd 2,4% à Hong Kong après l'annonce de la baisse des prix officiels des carburants, une mesure qui va réduire les marges du groupe. A Hong Kong, la compagnie aérienne Cathay Pacific plonge de plus de 6% après des résultats semestriels mitigés, affectés par les prix élevés du carburant. A l'inverse, le cours de l'action Toyota grimpe de 0,8% à Tokyo après une révision à la hausse des prévisions de chiffre d'affaires du constructeur automobile pour l'exercice 2012-2013...