L'Asie boursière repasse dans le vert

  • A
  • A
L'Asie boursière repasse dans le vert
Partagez sur :

Les propos de Benoît Coeuré selon lesquels la BCE pourrait relancer son programme de rachat d'obligations pour soutenir Madrid a rassuré les marchés...

Les marchés asiatiques sont repassés dans le vert ce jeudi matin après 6 séances de retrait... A Tokyo, l'indice Nikkei a regagné 0,7% après 7 séances de recul, soit sa plus longue série baissière depuis juillet 2009 ! De son côté, la Bourse de Hong Kong a regagné 0,6% en séance, tandis que le Shanghai Composite progresse de 1,4%, Taiwan prend 0,1% et Sydney avance de 0,8%. En revanche, la Bourse de Séoul, fermée hier pour un jour férié, recule de 0,5%. Enfin, Singapour et Bombay (indice BSE Sensex) montent toutes deux d'environ 0,8%. Hier à Wall Street, l'indice Dow Jones a aussi repris 0,6% après 5 séances de recul, et l'EuroStoxx est remonté de 0,8%, après des propos jugés rassurants d'un membre du directoire de la BCE sur la dette de l'Espagne. Benoît Coeuré a ainsi laissé entendre que la BCE pourrait relancer son programme de rachat d'obligations pour soutenir Madrid face au retour des tensions, des propos qui ont permis aux taux espagnols de se détendre un peu hier... Sur le marché des changes, l'Euro continue de regagner le terrain perdu, à 1,3140$ (+0,2%) après être retombé près de 1,30$ mardi, sur fond de forte tension sur les taux espagnols et italiens. Les matières premières sont elles aussi mieux orientées, notamment le pétrole, qui a rebondi de 1,6% hier pour le baril WTI, et qui avance encore de 0,5% ce matin à 103,10$. Le cuivre et les autres les principaux métaux profitent de leur côté des résultats meilleurs que prévu du groupe américain d'aluminium Alcoa. En Bourse, les valeurs minières australiennes ont profité de cette embellie, notamment BHP Billiton (+0,8%) et Rio Tinto (+1,6%). Les pétrolières avancent elles aussi : +0,4% pour la japonaise Inpex et l'australienne Woodside Petroleum et +1,1% pour la chinoise China Petroleum & Chemical. En Australie, la tendance est soutenue ce matin par la publication d'un nombre de créations d'emplois supérieur aux attentes en mars, à 44.000 contre seulement 6.500 attendus par le consensus 'Bloomberg'. A Tokyo, les investisseurs ont été rassurés par une déclaration du gouverneur de la Banque du Japon, Masaaki Shirakawa, affirmant que les mesures d'assouplissement monétaire se poursuivraient... En début de semaine, la Bourse de Tokyo avait été déçue par l'absence d'annonces nouvelles sur ce point après la dernière réunion de la BoJ. Ce matin, le Yen est reparti à la baisse face au Dollar et aux principales monnaies mondiales, enlevant un peu de pression qui régnait ces derniers jours sur les valeurs exportatrices : Toyota prend 0,4%, le fabricant de machines-outils Fanuc rebondit de 2,7% et le constructeur d'engins de chantiers Komatsu grimpe de 2,3%. Même les actions de Sony (+0,8%) et Sharp (+2,7%) s'offrent un rebond, après avoir été matraquées ces derniers jours suite à leurs nouvelles prévisions de pertes records pour l'exercice achevé à la fin mars.