L'Asie boursière portée par les rumeurs d'un accord imminent en Grèce

  • A
  • A
L'Asie boursière portée par les rumeurs d'un accord imminent en Grèce
Partagez sur :

Après plusieurs séances de repli, les marchés asiatiques rebondissent !

L'Asie boursière progresse ce mercredi matin après des rumeurs sur un accord proche entre la Grèce et ses créanciers... A Tokyo, l'indice Nikkei a terminé sur une hausse de 1,1% à plus de 9.000 points, retrouvant son plus haut niveau depuis trois mois. Pour sa part, l'indice Hang Seng de Hong Kong monte de 1,2% en séance, tandis que le Shanghai Composite rebondit de 2,3%, Taiwan flambe de plus de 2% et Séoul avance d'environ 1%. La Bourse de Sydney gagne 0,4%, celle de Bourse de Bombay (indice BSE Sensex) prend 0,6% et la place de Singapour avance de 0,8%. Hier, les marchés européens et américains ont terminé en légère hausse (+0,26% pour le DJIA et +0,2% pour l'EuroStoxx 50). Sur le marché des changes, l'Euro a bondi hier soir au-dessus de 1,32$, au plus haut depuis près de 8 semaines, tandis que les négociations entre Athènes et la troïka (Union européenne, FMI et BCE) semblent être cette fois très près de se conclure... Ce matin, la monnaie européenne progresse encore pour s'approcher du seuil de 1,33$ à 1,3275$ (+0,1%). Malgré les risques encore élevés sur l'économie européenne et l'instabilité géopolitique au Moyen-Orient, les Bourses mondiales ont entamé depuis le début de l'année un vif rebond, notamment sur les marchés émergents : L'indice MSCI Emerging Markets a ainsi grimpé de 14% depuis le 1er janvier, contre +8% pour le MSCI World, soit son meilleur début d'année depuis 1991 !... Quant à l'indice MSCI Asie Pacifique, il progresse de 13% depuis le 1er janvier. Les investisseurs sont rassurés par l'abondance de liquidités offerte par les banques centrales : le président de la Fed Bernanke a confirmé une nouvelle fois, hier soir, que la Réserve fédérale américaine poursuivrait sa politique de taux très bas... De son côté, la BCE a accordé en décembre aux banques européennes près de 500 MdsE de prêts d'urgence sur 3 ans à seulement 1% d'intérêt, et devrait renouveler l'opération le 29 février prochain. En Asie, les marchés espèrent que la Chine assouplira elle aussi cette année sa politique monétaire face au ralentissement de son économie. Plusieurs banques centrales asiatiques, dont celles d'Inde et d'Australie, ont déjà mis fin à leur mouvement de hausse des taux ces derniers mois pour soutenir l'activité économique.