L'AMF inflige une amende record de 14 millions d'euros à un trader

  • A
  • A
L'AMF inflige une amende record de 14 millions d'euros à un trader
Partagez sur :

Ce dernier a utilisé une information privilégiée dans le cadre du lancement d'une opération publique d'achat de la SNCF sur Geodi

L'Autorité des marchés financiers a infligé une amende record de 14 millions d'euros au trader Joseph Raad. Il est accusé d'avoir utilisé une information privilégiée dans le cadre du lancement d'une opération publique d'achat de la SNCF sur Geodis. L'annonce avait été faite le 6 avril 2008. Plus-value de 6 millions d'euros L'AMF rappelle que Charles Rosier, cousin du trader, lui a transmis des informations privilégiées. Au moment des faits, il était "managing director" au sein d'une banque d'affaires, "co-présentatrice de l'OPA sur la société Geodis".  Il a d'ailleurs été condamné à 400.000 euros d'amende pour la divulgation de ces éléments. Joseph Raad en a ensuite profité pour acquérir plusieurs instruments financiers qui lui ont permis de réaliser à la suite de l'OPA une plus-value de l'ordre de 6,2 millions d'euros... Des professionnels avertis Pour fixer le montant de l'amende, l'AMF indique qu'elle a tenu compte de l'importance des fonctions exercées par Charles Rosier "qui exigeaient de lui une abstention totale de communication des informations privilégiées auxquelles il avait accès" ainsi que "de la qualité de professionnel des marchés de Joseph Raad, particulièrement averti de son obligation de s'abstenir d'utiliser une information privilégiée, et du profit de plus de 6 millions d'euros qu'il a réalisé"...