L'AIE abaisse ses prévisions de demande mondiale de pétrole pour 2013

  • A
  • A
L'AIE abaisse ses prévisions de demande mondiale de pétrole pour 2013
Partagez sur :

L'Opep les a revu en hausse...

Conséquence de la révision des prévisions de croissance mondiale du FMI de 3,6% à 3,5% pour cette année, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a revu en baisse son estimation de demande mondiale de pétrole pour 2013. Elle table désormais sur 90,7 millions de barils par jour (mb/j). Faiblesse économique "Malgré des signes d'amélioration en Chine et aux Etats-Unis, la faiblesse de l'environnement macroéconomique devrait plafonner la demande mondiale de pétrole", souligne-t-elle. La hausse par rapport à 2012 devrait être de seulement 840.000 barils par jour cette année, soit 90.000 de moins que dans sa précédente estimation. L'Opep révise ses prévisions en hausse A l'inverse, dans son rapport mensuel, l'organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a révisé en hausse ses prévisions de consommation pour 2013, à +840.000 barils par jour (bpj) par rapport à 2012. Dans ses précédentes estimations, elle tablait sur une progression de seulement 760.000 bpj. La demande de bruts de l'Opep est quant à elle estimée à 29,78 millions de bpj, contre 29,65 millions dans l'estimation de janvier.