L'AIE abaisse encore ses prévisions de croissance de la demande de pétrole pour 2012

  • A
  • A
L'AIE abaisse encore ses prévisions de croissance de la demande de pétrole pour 2012
Partagez sur :

L'Agence internationale à l'énergie a revu à la baisse son estimation de croissance mondiale de la demande de brut...

L'Agence internationale à l'énergie a revu à la baisse son estimation de croissance mondiale de la demande de pétrole en 2012 à 800.000 barils par jour contre 1,1 million de barils par jour auparavant. L'agence, qui revoit ses prévisions pour le sixième mois consécutif, cite la faiblesse de l'économie mondiale... "Le rapport de ce mois se base sur les récentes révisions à la baisse des perspectives économiques, ce qui résultera en un ralentissement de la croissance de la demande de pétrole pour 2012," indique l'AIE. Le marché semble avoir "suffisamment de flexibilité au niveau l'offre" pour faire face à l'impact potentiel des sanctions internationales sur l'approvisionnement en brut iranien, selon l'agence. L'AIE précise par ailleurs que la production de l'Opep a augmenté en janvier à son niveau le plus élevé depuis octobre 2008, à 30,9 millions de bpj.