L'activité d'auto-entrepreneur, une source de revenu complémentaire...

  • A
  • A
L'activité d'auto-entrepreneur, une source de revenu complémentaire...
Partagez sur :

Une étude dévoilée par l'Acoss montre qu'au deuxième trimestre, le chiffre d'affaires moyen de l'auto-entrepreneur s'élève à 3.368 euros.

1,57 milliard d'euros. Selon l'Acoss, cette donnée correspond au chiffre d'affaires cumulé des auto-entrepreneurs au cours du deuxième trimestre 2013. Avec 465.512 auto-entrepreneurs ayant eu une activité sur la période, cela représente donc une facturation moyenne de 3.368 euros par personne. 1.120 euros par mois Equivalant à un peu plus de 1.120 euros par mois, ce chiffre confirme que l'activité d'auto-entrepreneur reste dans la plupart des cas une source de revenus de complément. Sur le trimestre, 47% des inscrits n'ont même enregistré aucune activité et 22% ont facturé moins de 1.500 euros (soit moins de 500 euros par mois). Le rebond est toutefois sensible par rapport au premier trimestre, durant lequel le chiffre d'affaires moyen avait à peine dépassé les 3.100 euros. Ce léger mieux se retrouve aussi du côté des " gros " auto-entrepreneurs. Au premier trimestre, ils n'étaient que 5% à avoir gagné plus de 7.500 euros. Sur les trois mois suivants, ils ont été 6,1% dans ce cas. Une proportion égale à celle constatée sur l'ensemble de l'année 2012. Des frais à déduire L'Acoss note enfin que 3% des auto-entrepreneurs (soit 26.700 personnes) ont affiché un chiffre d'affaires supérieur à 10.000 euros sur le trimestre (soit 3.330 euros par mois en moyenne). Cela concerne principalement la construction, le commerce et les activités juridiques et de conseil. Rappelons qu'il ne s'agit pas là de revenus nets. Les auto-entrepreneurs doivent régler sur ce chiffre d'affaires des cotisations qui dépendent de l'activité et dont le taux fluctue entre 14% et 24,6% (hors option de versement libératoire sur l'IR).