L'action Samsung en hausse après l'hospitalisation de son président

  • A
  • A
L'action Samsung en hausse après l'hospitalisation de son président
Partagez sur :

L'état de santé de Lee Kun-hee, le président de Samsung Electronics, s'améliore lundi. �?gé de 72 ans, ce dernier a été opéré du coeur dimanche, et il est désormais dans un état stable et peut respirer sans assistance, indique lundi le centre médical Samsung dans un communiqué. Lee Kun-hee souffre de problèmes respiratoires depuis son opération pour un cancer du poumon en 1999. En ao�"t dernier, il a été hospitalisé pour une pneumonie bénigne. Après avoir repris l'entreprise en 1987, Lee en a fait le plus grand fabricant mondial de smartphones, de téléviseurs et de cartes à puce, devenant au passage l'homme le plus riche de Corée du Sud. En 2012, il a nommé son fils, Jay Y. Lee, vice-président. Cette hospitalisation intervient alors que Samsung tente de relever ses ventes de mobiles, après avoir enregistré début 2014 ses chiffres les plus bas depuis cinq trimestres. L'action grimpe Du côté des investisseurs, cette opération ravive les espoirs de changements au sein du groupe sud-coréen. "Après l'hospitalisation du président Lee, les investisseurs espèrent une restructuration massive qui serait largement articulée autour de Samsung Electronics", explique S.R. Kwon, analyste chez Dongbu Securities. Le titre Samsung Elec a terminé la séance en hausse de 3,97% à 1,388 million de wons, à comparer à un gain de 0,43% pour l'indice Kospi de la Bourse de Séoul. Mais d'autres analystes sont plus sceptiques. "Je ne crois pas que le président Lee soit très impliqué dans les affaires de Samsung, au jour le jour", a déclaré Steve Myers, qui travaille chez JI Asia, à l'agence de presse Bloomberg. "Samsung est une entreprise si grande et si complexe, je crois qu'ils ont une organisation qui leur permet de gérer ce type d'événement", explique-t-il.