L'accord avec Free mobile pourrait rapporter beaucoup à Orange

  • A
  • A
L'accord avec Free mobile pourrait rapporter beaucoup à Orange
Partagez sur :

Il pourrait rapporter jusqu'à deux milliards d'euros à l'opérateur historique...

L'arrivée de Free mobile sur le marché français ne fait pas que des mécontents... Dans une interview accordée au quotidien 'Libération' ce mardi, le PDG de France Télécom admet que le contrat d'itinérance signé avec le quatrième opérateur pourrait rapporter gros : "On avait dit que le contrat devait nous rapporter 1 milliard d'euros. Cela pourra aller jusqu'au double en fonction de la capacité de Free à développer son réseau", se félicite Stéphane Richard. Pour rappel, cet accord d'itinérance permet aux abonnés Free mobile de basculer automatiquement sur le réseau d'Orange (France Telecom) dans les zones où le réseau Free n'est pas disponible. Agacé par des pannes à répétition sur le réseau du petit nouveau, Orange, la filiale mobile de France télécom, menaçait fin mars de dénoncer ce contrat... Mais le ton semble avoir changé. "Je suis satisfait d'avoir signé ce contrat. J'en revendique tous les termes. C'est la meilleure protection pour l'entreprise, ses salariés, ses actionnaires, que je pouvais trouver face à l'arrivée du quatrième opérateur", déclare Stéphane Richard à 'Libération'. Alors que Free mobile et son nouveau modèle ont fait perdre beaucoup de clients aux opérateurs et ont fait l'effet d'un "électrochoc", Stéphane Richard estime que "Orange s'est donné les moyens d'absorber ce choc mieux que ses concurrents", avec "des offres commerciales efficaces". En comparant avec l'expérience du Royaume-Uni, il estime qu'à terme, le modèle de Free devrait représenter 15% du marché...