Kim Dotcom prépare le lancement de son "nouveau Megaupload"

  • A
  • A
Kim Dotcom prépare le lancement de son "nouveau Megaupload"
Partagez sur :

Un an après la fermeture du site de partage...

Megaupload, un des plus importants sites de partage au monde, va "ressusciter" samedi. Un an jour pour jour après sa fermeture, son fondateur Kim Dotcom prépare activement le lancement de son nouveau portail, baptisé Mega, sur les réseaux sociaux. "Je crois que serez très heureux de découvrir le nouveau "Mega". C'est comme un voyage dans le temps. Nous allons vous transporter dans le futur !", promet-il sur Twitter. Sur le site mega.co.nz, très peu de détails sont disponibles sur le futur service. C'est encore via des tweets que Kim Dotcom a annoncé une offre gratuite de 50 GB de stockage. Par ailleurs, les données des utilisateurs devraient rester cryptées, et même les administrateurs du nouveau site n'auraient pas accès à leurs comptes... de quoi, théoriquement, se protéger d'éventuelles poursuites. Dans le collimateur de la justice Kim Dotcom est actuellement visé par une demande d'extradition des Etats-Unis pour piraterie informatique et blanchiment d'argent. Ce qui ne l'empêche pas de narguer les autorités américaines, toujours sur Twitter : "Plus que deux jours avant que le gouvernement US échoue, et que l'innovation gagne", écrivait-il hier. De nationalité allemande, mais résidant actuellement en Nouvelle-Zélande, il est accusé d'avoir été à la tête d'un groupe quia accumulé 175 millions de dollars depuis 2005 en copiant et distribuant illégalement de la musique, des films et d'autres oeuvres protégées par le droit d'auteur...