Kering : du "surfwear" avec Kelly Slater

  • A
  • A
Kering : du "surfwear" avec Kelly Slater
Partagez sur :

L'Américain, qui avait annoncé la nouvelle sur les réseaux sociaux, a mis fin à son partenariat avec Quiksilver à cette fin...

La légende du surf Kelly Slater va s'appuyer sur Kering pour lancer sa propre marque. Le groupe a confirmé l'information dans un communiqué envoyé à l'agence de presse Bloomberg mercredi. L'Américain, qui avait annoncé la nouvelle sur les réseaux sociaux, a mis fin à son partenariat avec Quiksilver à cette fin. "Je rêve depuis des années de développer une marque qui combine mon amour de la vie saine, de la responsabilité et du style. L'inspiration pour cette marque vient des gens et des cultures que j'ai découverts au cours de mes voyages", explique-t-il sur son compte Facebook. Lancement rapide Conformément à sa politique récente, Kering pourrait prendre une part minoritaire dans la société de Slater, a laissé entendre 'Le Figaro'. Le géant de la mode fournira un appui logistique et commercial. Le surfeur, âgé de 42 ans, deviendra pour sa part un ambassadeur de Kering. "Le groupe veillera également à ce que la nouvelle griffe, dont le lancement pourrait être très rapide, ne marche pas sur les plates-bandes de Volcom, qui propose des vêtements liés au surf", écrit 'Le Figaro'. 23 ans de partenariat Pas revanchard, le groupe Quicksilver a rendu hommage au surfer dans un communiqué, après 23 années de partenariat. Le président Bob McKnight, rappelle avoir signé le premier contrat du champion en 1990, alors qu'il était âgé de 18 ans. "Kelly a fait partie de la famille Quiksilver pendant plus de 20 ans. �?a a été une expérience incroyable de regarder grandir et passer du statut de jeune surfeur à fort potentiel, à celui de champion du monde sacré à onze reprises", déclare-t-il dans un communiqué publié par la société australienne.