JP Morgan : deux anciens traders dont un Français dans le viseur de la justice

  • A
  • A
JP Morgan : deux anciens traders dont un Français dans le viseur de la justice
Partagez sur :

Julien Grout, "trzder junior" de la Baleine intéresse les fédéraux...

Bruno Iksil, surnommé "la Baleine de Londres" est parvenu à échapper aux poursuites judiciaires américaines, mais deux anciens salariés de JPMorgan Chase & Co, dont l'un est de nationalité française, auraient été inculpés de fraude informatique et falsification de comptes, d'après l'agence Reuters qui cite des documents juridiques. Julien Grout dans le viseur de la justice américaine L'affaire porte sur une perte de trading de 6,2 milliards de dollars (4,6 milliards d'euros) de JPMorgan Chase enregistrée l'an dernier, imputée au trader français Bruno Iksil, alors installé à Londres. Mais ce dernier ne devrait pas être inquiété, tant qu'il coopère avec les enquêteurs fédéraux. Ces derniers, se concentrent donc désormais sur l'Espagnol Javier Martin-Artajo, le superviseur direct de Bruno Iksil à Londres au moment des faits, et dans une moindre mesure sur le Français Julien Grout, "trader junior" de la Baleine. L'enquête pénale ouverte outre-Atlantique cherche à savoir si l'un des responsables de JPMorgan à Londres a délibérément voulu masquer les pertes en gonflant la valeur des positions inscrites dans les livres de comptes. Selon une source proche du groupe, Julien Grout était chargé de retranscrire la valeur des positions dans ces comptes.