Jérôme Kerviel fixé sur son sort ce vendredi

  • A
  • A
Jérôme Kerviel fixé sur son sort ce vendredi
Partagez sur :

L'ancien trader condamné à trois ans de prison ferme a demandé un placement sous surveillance électronique.

Jérôme Kerviel, qui a demandé un aménagement de peine doit être fixé sur son sort ce vendredi. L'ancien trader de la Société Générale, condamné à cinq ans d'emprisonnement dont trois ans ferme pour avoir causé la perte de 4,9 milliards d'euros à la banque a demandé un placement sous surveillance électronique. Le parquet pourrait faire appel Mardi, le juge d'application des peines semblait avoir répondu positivement à la demande du jeune homme. "Jérôme Kerviel sortira dans les prochains jours dans le cadre du projet d'aménagement que nous avons présenté", avait déclaré son avocat, David Koubbi. Le parquet d'Evry a toutefois tempéré l'enthousiasme de ce dernier. "La décision du juge a été mise en délibéré à la date du 1er ao�"t, date à laquelle elle sera notifiée au parquet", écrivait mardi soir le procureur adjoint d'Evry dans un communiqué. Selon une source judiciaire interrogée par Reuters, si la décision du juge est favorable à la demande de Jérôme Kerviel ce vendredi, le parquet fera probablement appel. Depuis le mois de mai, Jérôme Kerviel purge sa peine à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, dans l'Essonne.