Jérôme Cahuzac toucherait toujours ses indemnités d'ancien ministre

  • A
  • A
Jérôme Cahuzac toucherait toujours ses indemnités d'ancien ministre
Partagez sur :

Elles s'élèvent à 9.443 euros bruts mensuels

L'ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac qui a démissionné de ses fonctions après avoir reconnu qu'il détenait un compte à l'étranger, toucherait toujours ses indemnités pour son poste occupé à Bercy, croit savoir RMC. Ce dernier est désormais visé par une enquête de blanchiment de fraude fiscale. 9.443 euros bruts par mois Légalement, ces indemnités en tant qu'ancien membre du gouvernement qui s'élèvent à 9.443 euros bruts mensuels, lui sont dues pendant 6 mois. Mais le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault lui a écrit le 4 avril pour lui demander d'y renoncer, rappelle le site internet de la radio. L'avocate de Jérôme Cahuzac n'a toutefois pas commenté ces informations. Retour en politique ? Depuis quelques jours, le scénario d'un retour en politique de l'ancien ministre du Budget semble se dessiner. Après avoir annoncé le 16 avril dernier sur BFM Télé sa démission de l'Assemblée nationale et jugé son retour "improbable", il a déclaré le 7 mai au journal 'Le Figaro' constater "une forme d'attente ou d'espérance". Daniel Borie, conseiller général PS du Lot-et-Garonne, a d'ailleurs affirmé auprès de l'agence Reuters avoir été contacté par Jérôme Cahuzac pour devenir son suppléant lors de la législative, offre qu'il a refusée. L'ancien ministre a démenti cette information sur RTL.