Jean-Marc Ayrault vole au secours des volaillers

  • A
  • A
Jean-Marc Ayrault vole au secours des volaillers
Partagez sur :

Le Premier ministre a annoncé une série de mesures qui doivent permettre de compenser la réduction à zéro du taux des restitutions adoptée par la Commission européenne en juillet dernier

A l'occasion d'un déplacement au salon international de l'élevage (Space), le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault a annoncé plusieurs mesures visant à venir en aide à "la filière volaille". Elles doivent permettre de compenser la réduction à zéro du taux des restitutions adoptée par la Commission européenne en juillet dernier. Initialement, la suppression de ces aides à l'exportation ne devait pas intervenir avant au moins 2015. Aides d'urgence et accompagnement Au delà des dispositifs d'urgence, l'Etat va accélérer la mise en place du "plan volailles " adopté en avril dernier pour redonner une dynamique à la filière. Le gouvernement accompagnera les investissements industriels dans les abattoirs, via notamment la BPI France. Des aides à la modernisation des bâtiments d'élevage seront également mises en place. Paris conteste toujours la décision de Bruxelles Le gouvernement rappelle par ailleurs qu'il continuera de contester la décision prise par Bruxelles. "La France demandera au prochain comité de gestion le 19 septembre, comme elle l'a fait fin ao�"t, le rétablissement des restitutions compte tenu des paramètres économiques et monétaires actuels très défavorables aux exportateurs français", indique-t-il dans un communiqué. Pour mémoire, ces aides avaient été mises en place pour combler un différentiel de compétitivité avec les autres exportateurs mondiaux, dont le Brésil.  Selon les professionnels du secteur, cet écart "constitue aujourd'hui une réalité encore plus prégnante"...