Jean-Marc Ayrault souhaite revaloriser le RSA de 10% sur cinq ans

  • A
  • A
Jean-Marc Ayrault souhaite revaloriser le RSA de 10% sur cinq ans
Partagez sur :

L'objectif : que son montant atteigne 50% du SMIC d'ici 2017...

Pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé son souhait d'augmenter le Revenu de Solidarité Active au cours des cinq années à venir, pour ses deux millions de bénéficiaires. 50% du SMIC d'ici 2017 "Je souhaite que d'ici 2017 (...) il ait augmenté de 10%, en plus de l'indexation annuelle sur l'inflation, avec une première revalorisation dès septembre 2013", a-t-il déclaré dans le cadre de la grande conférence sociale qui se déroule sur deux jours. En outre, il souhaite que le RSA atteigne les 50% du SMIC d'ici cinq ans. Actuellement, le montant du RSA socle s'élève à 474,93 euros pour une personne seule et à 712,40 euros pour un couple sans enfants. Les départements, qui versent le RSA seront intégralement compensés, a indiqué Jean-Marc Ayrault. Réformer le RSA activité Le Premier ministre a également indiqué sa volonté de revoir le "RSA activité", "qui n'a pas atteint ses objectifs". Il s'agit d'un complément de ressources pour les personnes exerçant une profession réduite. A titre d'exemple, un couple avec 2 enfants à charge, percevant un salaire mensuel de 1.130 euros et une aide au logement, a droit à un peu plus de 426 euros. De nombreuses publications ont montré les limites de ce mécanisme, qui se télescope d'ailleurs avec la prime pour l'emploi. D'après l'étude annuelle du Comité national d'évaluation 2011, seulement 500.000 personnes ont bénéficié de ce RSA aussi appelé "chapeau" contre une estimation de 1,5 million. Jean-Marc Ayrault souhaite revoir le dispositif dès le premier trimestre de l'année prochaine...