Jean-Claude Trichet

  • A
  • A
Jean-Claude Trichet
Partagez sur :

Le président de la BCE a réaffirmé ce jeudi la nécessité d'une "grande vigilance" à l'égard de l'inflation...

Le président de la Banque centrale européenne a une nouvelle fois laissé entendre que cette dernière pourrait relever ses taux le mois prochain. "Il est de la plus haute importance que la hausse actuelle de l'inflation ne déclenche pas une large pression inflationniste", a déclaré Jean-Claude Trichet devant la commission des Affaires économiques et monétaires du parlement européen. "La politique monétaire actuelle est accommodante et (...) comme je l'ai dit, nous sommes dans un état de grande vigilance", a-t-il ajouté. La BCE réunit le 7 juillet sa prochaine réunion de comité de politique monétaire qui, selon les intervenants de marché, devrait se solder par une hausse de 25 points de base des taux directeurs, le taux refi passant ainsi de 1,25% à 1,5%. Les données publiées hier par Eurostat ont laissé prévoir pour le mois de juin une inflation stable à 2,7% en rythme annuel, un niveau identique à celui confirmé pour le mois de mai. La BCE entend maintenir l'inflation à un niveau proche, mais inférieur à 2%. En avril, elle avait pour la première fois en deux ans relevé son taux directeur, le portant de 1,0% à 1,25%, afin d'endiguer l'inflation.