Japon : la BoJ, inquiète des répercussions du "shutdown américain"

  • A
  • A
Japon : la BoJ, inquiète des répercussions du "shutdown américain"
Partagez sur :

La France, le FMI et la BCE ont également tiré la sonnette d'alarme.

Après la France et le FMI, c'est au tour de la Banque centrale du Japon (BoJ) de s'inquiéter des répercussions éventuelles du "shutdown" aux Etats-Unis... Selon le gouverneur de l'établissement, Haruhiko Kuroda, si elle se prolonge, l'impasse budgétaire américaine risque de déstabiliser les marchés financiers internationaux. L'économie japonaise sur de bons rails Or, l'économie nippone est en train de repartir..."Les investissements se redressent en même temps que les bénéfices des entreprises s'améliorent", a déclaré vendredi le gouverneur, indiquant au passage que la BoJ poursuivrait sa politique monétaire ultra-accomodante. Inquiétudes du FMI et de la BCE Mercredi, à l'occasion de sa conférence de presse mensuelle, le président de la BCE, Mario Draghi s'est dit particulièrement attentif à la situation des Etats-Unis. "Le shutdown présenterait des risques pour le pays et pour le reste du monde, s'il venait à se prolonger. Pour le moment ce n'est pas le cas", avait-il précisé. Hier, la patronne du FMI, Christine Lagarde a également mis les politiques américains en garde. "Il est indispensable que ce problème soit résolu le plus rapidement possible", a-t-elle souligné...