Internet fixe: le gouvernement encadre la publicité des fournisseurs

  • A
  • A
Internet fixe: le gouvernement encadre la publicité des fournisseurs
Partagez sur :

Ils devront afficher clairement le niveau de débit et indiquer les risques de défaillances du service.

Récemment épinglés par les associations de consommateurs concernant la 4G, les fournisseurs d'accès à Internet vont devoir montrer patte blanche en ce qui concerne les débits offerts dans le fixe. Un décret paru ce vendredi au Journal Officiel les contraint à renforcer l'information à destination du public. Avertir le consommateur Le texte dispose notamment que les fournisseurs d'accès à internet  mentionnent dans leurs messages publicitaires et les documents commerciaux le "débit utile pour le consommateur, correspondant aux capacités dédiées au protocole internet (débit " IP")". Ils doivent également avertir le client des conséquences contractuelles "lorsque l'un des services souscrits n'est finalement pas accessible, notamment de la faculté de résiliation, sans frais ni pénalités, du contrat d'accès à l'internet". Mise en garde du gouvernement Parallèlement au renforcement de la réglementation, les ministres en charge de la Consommation et du Numérique, Benoît Hamon et Fleur Pellerin ont récemment invité les consommateurs à consulter les cartes de couverture 4G des opérateurs avant de souscrire à une offre. Ils ont dit veiller à ce que les informations transmises soient exactes, alors que l'association  UFC Que Choisir a critiqué l'attitude des opérateurs et que ces derniers se sont lancés dans une nouvelle guerre des prix après l'offensive de Free...