Intel affiche des revenus annuels 2011 records !

  • A
  • A
Intel affiche des revenus annuels 2011 records !
Partagez sur :

Le groupe avait pourtant revu en baisse ses prévisions de résultats en décembre...

Non seulement Intel a enregistré des résultats supérieurs aux attentes au quatrième trimestre mais a en plus battu des records sur l'ensemble de l'année...! Après avoir revu à la baisse ses prévisions de résultats au mois de décembre en raison d'une pénurie d'approvisionnement en disques durs, la firme californienne a donc rassuré hier soir. Au cours de son quatrième trimestre fiscal, le géant américain des processeurs a enregistré un résultat net de 3,4 milliards de dollars, soit 0,64 dollar par action, contre un profit de 3,2 milliards (0,56 dollar par action) un an plus tôt. Les revenus ont atteint 13,9 milliards de dollars, contre 11,5 milliards un an avant, et 13,7 milliards de consensus. Sur l'ensemble de l'année, la firme enregistre ainsi un résultat net de 12,9 milliards de dollars (+13%) pour des revenus de 54 milliards (+24%). Un niveau historique puisque c'est la première fois que la société dépasse la barre des 50 milliards de revenus ! L'entreprise californienne est donc parvenue à boucler un exercice 2011 exceptionnel en dépit d'un environnement pour le moins compliqué, marqué par les inondations en Thaïlande. "2011 a été une année exceptionnelle pour Intel", a ainsi affirmé Paul Otellini PDG d'Intel. "Le groupe a eu une performance remarquable, en faisant progresser le chiffre d'affaires de plus de 10 milliards de dollars et en éclipsant tous les records précédents en termes de recettes et de bénéfices". Et le groupe se montre relativement confiant pour les mois à venir comme l'atteste son programme d'investissement 2012 qui devrait atteindre 12,5 milliards de dollars, plus ou moins 400 millions, soit 1,7 milliard de dollars de plus qu'en 2011. En terme de prévisions, le management anticipe sur le premier trimestre 2012 des revenus de 12,8 milliards (plus ou moins 500 milions). Un objectif en ligne avec le consensus. Sur le marché parisien, STMicroelectronics et Soitec n'ont pas vraiment profité de ces résultats, affichant respectivement un recul de 0,6% à 5,59 euros et 2,5% à 4,46 euros.