Innovation 2030 : Anne Lauvergeon rend ses travaux

  • A
  • A
Innovation 2030 : Anne Lauvergeon rend ses travaux
Partagez sur :

Sept concours d'innovation seront lancés le 2 décembre, avec l'objectif de proposer aux entreprises des défis industriels...

Installée au mois d'avril par le gouvernement, la commission "Innovation 2030", dirigée par l'ex-patronne d'Areva Anne Lauvergeon, a remis vendredi à François Hollande un rapport détaillant "sept concours d'idées" pour faire émerger des innovations dans des secteurs stratégiques. L'objectif est de détecter et d'aider les "champions industriels" de demain. Lancés le 2 décembre, ces concours sont ouverts aux entreprises de toute taille dans le monde entier. Le projet "est ouvert à toutes les idées nouvelles. Il y en aura sept, avec comme condition de vouloir investir et développer des emplois en France", a déclaré Anne Lauvergeon après avoir été reçue avec sa commission à l'Elysée. "Le président nous a écoutés, a posé beaucoup de questions et nous a donné son feu vert pour aller de l'avant", a-t-elle ajouté. Stockage d'énergie et big data Le rapport prône l'émergence d'une "génération d'innovateurs". Après le concours, une deuxième phase "permettra d'apporter des financements adaptés, publics et privés, à chacun des projets les plus prometteurs". L'Etat investira 300 millions d'euros via le programme des investissements d'avenir pour faire émerger des innovations incontournables d'ici 15 ans pour la transition énergétique, les sciences du vivant et le numérique. Les sept domaines déclinés par le rapport sont le stockage d'énergie, le recyclage des métaux rares, l'exploitation des ressources marines, la chimie du végétal, la médecine individualisée, l'innovation au service de la longévité ainsi que le "big data" pour le volet numérique.