Industrie pharmaceutique: le recul de l'emploi devrait s'intensifier en 2013

  • A
  • A
Industrie pharmaceutique: le recul de l'emploi devrait s'intensifier en 2013
Partagez sur :

D'après les projections du Leem, le nombre de salariés dans le secteur passerait sous la barre des 100.000.

"Le nombre de salariés des entreprises du médicament passera sous la barre des 100.000 personnes fin 2013", prévient la fédération professionnelle du secteur, le Leem, suite aux résultats de son baromètre "Conjoncture & Tendances" publié ce vendredi. Après avoir enregistré un repli de -0,9% en 2012, l'emploi dans le secteur devrait ainsi accroître son repli (-2,1%) pour s'établir à 98.800 personnes. Recul des effectifs employés par les sous-traitants Dans le détail, "les effectifs des métiers de la production se maintiendraient au dessus de 40.000 salariés", souligne la fédération alors que l'emploi dans la commercialisation serait en repli comme en 2012. Les fonctions de recherche et développement seront probablement touchées aussi (13.982 postes après 14.400 en 2012) . Le Leem s'inquiète surtout de voir que "les effectifs employés par les sous-traitants de production s'inscrivent pour la première fois en baisse en 2012 et la tendance semble devoir se poursuivre en 2013", ce qui constitue un retournement de tendance. Ils devraient reculer de 2,7% après -0,4% en 2012 et +9,7% en 2011... Remise en cause de la politique fiscale Une fois encore, les professionnels du secteur, qui ont bien résisté au contexte économique morose jusqu'ici, se disent désormais affectés par l'alourdissement de la fiscalité et le renforcement de la réglementation. Parmi les principales menaces pouvant impacter les effectifs, le Leem cite par ailleurs le renforcement de la concurrence, l'arrivée des génériques ou analogues et l'inflation des co�"ts de production et des Recherche & Développement.