Immobilier : pourquoi les syndics sont dans le collimateur de Cécile Duflot

  • A
  • A
Immobilier : pourquoi les syndics sont dans le collimateur de Cécile Duflot
Partagez sur :

La ministre entend réviser le droit de la copropriété...

En présentant en début de semaine au congrès de la Fédération Nationale de l'Immobilier les grands axes de sa future loi cadre sur le logement et l'urbanisme qui sera élaborée tout au long du premier semestre 2013, la Ministre du Logement, Cécile Duflot, a lancé un avertissement à la profession souvent décriée des syndics de copropriété. Conflits d'intérêts Pour ce qui concerne spécialement la profession de syndic, la ministre entend à la fois limiter les conflits d'intérêts, favoriser la concurrence et améliorer la rigueur financière des acteurs du monde de la copropriété. Cécile Duflot promet donc de mettre sur la table des sujets épineux comme les règles de rémunération des syndics, le contrôle et la déontologie de la profession. Plus globalement, Cécile Duflot dénonce le fait que le droit de la copropriété est devenu aujourd'hui pour de nombreux sujets "un frein plus qu'une protection". S'agissant de la loi sur le logement et l'urbanisme, le premier chantier sera celui des rapports locatifs avec une révision de la loi de 1989 sur les rapports entre locataires et bailleurs...