Immobilier : les prix se stabilisent dans l'ancien en Ile-de-France

  • A
  • A
Immobilier : les prix se stabilisent dans l'ancien en Ile-de-France
Partagez sur :

Au premier trimestre, ils ont augmenté de 0,1%.

Les prix dans l'immobilier ancien en Ile-de-France ont progressé de 0,1% sur les trois premiers mois de l'année (+0,6% pour les maisons, -0,1% pour les appartements), d'après les données provisoires publiées ce jeudi par l'INSEE. Sur un an, les prix franciliens affichent toutefois une hausse de +5,4%, dont +6,2% pour les appartements et +3,8% pour les maisons. Au niveau national, les prix des logements anciens ont diminué de 0,7% sur le premier trimestre. En Ile-de-France, les prix des appartements reculent de 1% à Paris au premier trimestre 2012 (+7% sur un an) mais sont en hausse dans les autres départements (+1,8% en Seine-et-Marne; +1,6% Essonne ou encore +1,2% dans le Val d'Oise). En province les prix reculent en comparaison trimestrielle mais aussi annuelle sur les trois premiers mois de l'année, de respectivement -1% et -0,5%. Du côté des ventes, leur volume annuel rebondit au premier trimestre, avec 818.000 transaction enregistrées en France entre avril 2011 et mars 2012, soit une hausse de 1,7% par rapport à celles conclues sur la période avril 2010 - mars 2011. Un rebond observé en début d'année, que l'INSEE explique par l'anticipation de la réforme de la loi concernant les plus-values immobilières.