Immobilier : le plan de Manuel Valls pour relancer le marché

  • A
  • A
Immobilier : le plan de Manuel Valls pour relancer le marché
Partagez sur :

L'accès au PTZ sera assoupli dès octobre. Le gouvernement prévoit par ailleurs de modifier les plafonds de loyers et de ressources du dispositif Duflot pour relancer l'investissement locatif

Redonner un coup de fouet au marché immobilier... C'est dans cette optique que la ministre du Logement, Sylvia Pinel a prévu de dévoiler ce mercredi un ensemble de mesures dont le Premier ministre Manuel Valls a déjà donné les grandes lignes dans un entretien au Parisien. PTZ élargi Le prêt à taux zéro (PTZ) constitue le premier axe de travail de l'exécutif. Dès octobre prochain, un plus grand nombre de ménages devrait y avoir accès. D'après le Figaro, l'objectif est de distribuer 70.000 PTZ par an au lieu de 44.000. Par rapport au PTZ actuel, cela va donc imposer de modifier les seuils d'accès, la part finançable à taux 0 mais aussi les différés accordés. Manuel Valls a pris l'exemple d'un couple toulousain gagnant 2.250 euros par mois. Il pourra emprunter 49.000 euros via le PTZ au lieu de 43.500 euros. De surcroît, il commencera à rembourser au bout de 7 ans et non plus 5 ans. Par ailleurs, le bénéfice du PTZ devrait être élargi aux logements anciens des zones rurales, à condition que les acquéreurs engagent des travaux de rénovation. Dispositif Duflot Pour Manuel Valls, il ne s'agit pas d'une remise en cause mais d'une adaptation. Sachant que le dispositif peine à atteindre ses objectifs, les plafonds de loyers et de ressources imposés par ce mécanisme vont être relevés dans les zones tendues comme Lyon, Lille et Marseille. De surcroît de nouveaux avantages fiscaux devraient être accordés à ceux qui louent plus longtemps avec des loyers plafonnés. Terrains et normes de construction D'autres annonces suivront prochainement. Elles concerneront la simplification des normes de construction. Suite aux annonces de François Hollande en janvier, 50 mesures entreront en vigueur à l'automne. Concernant les terrains constructibles, une commission sera installée début juillet avec pour objectif de trouver des solutions pour libérer plus de terrains.