Immobilier : des loyers en baisse dans 40% des villes

  • A
  • A
Immobilier : des loyers en baisse dans 40% des villes
Partagez sur :

Avec une progression équivalant à un rythme annuel de +0,2%, la progression apparaît inférieure à celle de 2013...

Le marché de l'immobilier locatif a débuté 2014 sur une note hésitante. Dans son analyse présentée ce mardi, l'observatoire Clameur précise certes que les loyers sont orientés à la hausse. Mais avec une progression équivalant à un rythme annuel de +0,2%, la progression apparaît inférieure à celle de 2013 (+0,6%) et surtout inférieure à l'inflation (+0,7%). Ce bilan contrasté se retrouve dans le détail des chiffres. Côté grandes surfaces, la hausse est incontestable. Les loyers du mois de février correspondent à une hausse en rythme annuel de 3,7% pour les 5 pièces et de 2,7% pour les 4 pièces. Des niveaux supérieurs à ceux constatés au cours des dernières années. Un marché loin d'être uniforme En revanche, les petites surfaces sont passées dans le rouge. Début 2014, les studios ont vu leurs loyers fondre de 1,1% tandis que les 2 pièces ont accusé une baisse de loyers de 0,3%. Si des écarts existent selon les surfaces, le marché est également loin d'être uniforme sur un plan géographique. Clameur a ainsi constaté une baisse des loyers dans 39% des villes de plus de 10.000 habitants (contre 36% en 2013). Paris, Nice et Saint-Etienne apparaissent ainsi en bas de tableau (de -2,8% à -4,7%). En revanche, Angers, Lille et Lyon restent largement dans le vert avec des loyers en progression de 2,6% à 4,3% en 2014.