Il faudra encore repousser l'âge légal de la retraite, pour Laurence Parisot

  • A
  • A
Il faudra encore repousser l'âge légal de la retraite, pour Laurence Parisot
Partagez sur :

Selon elle, il devra au moins être repoussé à 63 ans...

"Il faudra à nouveau repousser l'âge légal de départ à la retraite, allonger la durée de cotisations", a estimé dimanche la présidente du Medef, Laurence Parisot sur BFM Télé. Comparaison européenne La réforme des retraites menée en 2010 sous Nicolas Sarkozy a repoussé l'âge légal de départ de 60 à 62 ans, une limite qui ne suffira pas, selon Laurence Parisot, surtout que la moyenne est plus élevée chez nos voisins européens. "Nous disions déjà en 2010 qu'il faudrait au moins 63 ans, et je le redis aujourd'hui (...) Est-ce que nous, en France, on peut être les seuls à rester à 62 ans, alors que nos voisins espagnols, italiens, anglais allemands, sont suivant les cas entre 65 et 67 ans? Non, ce n'est pas possible", a-t-elle martelé. La Commission européenne et l'OCDE ont en effet appelé cette année les pays européens à poursuivre la révision de leurs systèmes de pension, en allongeant l'âge de départ en retraite, et en préparant parallèlement le marché du travail pour faire cohabiter jeunes et séniors. Retour partiel de la retraite à 60 ans Conformément à l'un de ses engagements de campagne, François Hollande a rétabli la retraite à 60 ans pour environ 110.000 personnes. Seuls les assurés justifiant de la durée d'assurance cotisée requise pour leur génération et ayant commencé à travailler avant 20 ans sont concernés, contre 18 ans auparavant.