HSBC enregistre une bonne année 2011 grâce aux Emergents

  • A
  • A
HSBC enregistre une bonne année 2011 grâce aux Emergents
Partagez sur :

Le bénéfice imposable de la banque a bondi de 15%...

HSBC perd 2,6% à 6,59 euros en début d'après-midi sur le marché parisien après la publication de ses comptes annuels. Le géant bancaire britannique a pourtant dévoilé ce matin un bénéfice imposable de 21,9 milliards de dollars, en hausse de 15% au titre de son exercice 2011. Une progression qui s'explique par son activité en Asie et dans les pays émergents et qui a compensé une chute de 24% du résultat des activités dans la banque d'investissement. Le profit imposable sous-jacent atteint toutefois 17,7 milliards de dollars, en repli de 6% par rapport à l'exercice 2010. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires s'établit à 16,8 milliards de dollars contre 13,2 milliards en 2010 pour des revenus en baisse de 1% à 68,1 milliards de dollars. Le ratio Core tier 1 atteint 10,1% contre 10,5% fin décembre 2010. Le dividende augmente de 14% à 41 cents. Côté perspectives, le groupe a confirmé ses objectifs 2013 à savoir un rendement des fonds propres moyens compris entre 12 et 15% et un coefficient d'exploitation compris entre 48 et 52%.