HP sonné en bourse après ses prévisions et sa nouvelle stratégie

  • A
  • A
HP sonné en bourse après ses prévisions et sa nouvelle stratégie
Partagez sur :

Le titre décroche de 20% à Wall Street !

Hewlett-Packard décroche de 20% ce vendredi à Wall Street sous les 24$, alors que les prévisions du groupe et son virage stratégique ne parviennent pas à convaincre. Le colosse des PC et services informatiques a dévoilé ses comptes du 3ème trimestre fiscal 2011. HP délivre à son tour des perspectives inférieures aux attentes. Sur le trimestre clos, les revenus ont totalisé 31,2 milliards de dollars pour un bpa de 1,10$, en ligne avec le consensus. HP dit par ailleurs explorer des opportunités stratégiques pour son segment PC (Personal Systems Group), opportunités comprenant une scission. Mais le groupe a surtout fait état de perspectives décevantes au titre de l'exercice 2011, tablant sur des revenus allant de 127,2 à 127,6 milliards de dollars, contre 129 à 130 milliards de dollars auparavant. Le bpa est attendu entre 4,82 et 4,86$, contre 5,01$ de consensus. Le groupe a par ailleurs confirmé l'acquisition du Britannique Autonomy Corp. dans le cadre d'un deal de 10,2 milliards de dollars. L'opération valorise l'Anglais, acteur des logiciels d'entreprises analytiques, 42,11$ par titre. Cela représente une prime de 64% sur le cours de clôture de la veille sur le London Stock Exchange. L'opération entre dans le cadre de la nouvelle orientation stratégique de HP, désireux de se concentrer sur les services et logiciels à plus fortes marges. La décision du géant américain fait partie d'un plan d'ensemble plus vaste, dans lequel la branche PC n'a plus sa place : HP va donc scinder son matériel de ses activités logicielles pour ne conserver que ces dernières, plus rémunératrices. La firme était devenue numéro un mondial du PC grâce au rachat, controversé, de Compaq en 2002. HP a également annoncé l'abandon de sa tablette TouchPad qui n'a pas eu le succès escompté...