Hermès peut créer sa holding familiale

  • A
  • A
Hermès peut créer sa holding familiale
Partagez sur :

Le groupe remporte une bataille face à LVMH...

La famille actionnaire de la maison de luxe Hermès International va pouvoir créer sa holding pour se protéger d'une OPA de LVMH, monté à 21,4% du capital (aux derniers pointages). La cour d'appel de Paris a en effet validé ce jeudi la dérogation à l'obligation de déposer une offre accordée par l'Autorité des Marchés Financiers le 6 janvier dernier à la famille actionnaire d'Hermès. Cette décision avait été contestée par l'Association de Défense des Actionnaires Minoritaires (ADAM). Cette holding étant amenée à détenir plus de 50% du capital d'Hermès, le groupe de luxe aurait théoriquement été contraint de lancer une OPA. D'après le projet présenté fin 2010, cette holding devrait détenir environ 50,2% du capital d'Hermès et au moins autant en droits de vote et elle bénéficiera d'un droit prioritaire d'acquisition portant sur les actions qui seront détenues par le groupe familial et qui ne lui seront pas transférées (soit environ 12,6% du capital). "La création de cette société, qui interviendra dans les prochaines semaines, confortera durablement l'indépendance du groupe Hermès, la poursuite de sa stratégie de créativité et d'excellence artisanale et le respect de ses valeurs", a déclaré le groupe familial dans un bref communiqué. La cotation de l'action Hermès International, suspendue ce jeudi dans l'attente de cette décision, pourra donc reprendre vendredi matin