Hermès International confirme avoir déposé plainte contre LVMH

  • A
  • A
Hermès International confirme avoir déposé plainte contre LVMH
Partagez sur :

Le sellier conteste les modalités d'entrée du géant mondial du luxe dans son capital...

Hermès International a confirmé avoir déposé plainte contre le groupe LVMH, le 10 juillet 2012, suite aux informations parues dans la presse. Cette plainte porte sur les modalités d'entrée de LVMH dans le capital d'Hermès International. Le numéro un mondial du luxe, qui détient à ce jour 22,6% du capital du sellier, avait fait irruption au tour de table d'Hermès en octobre 2010 à la surprise générale, en y prenant d'abord une participation de 17%. Pas de déclaration de franchissement de seuil Cette opération s'était faite sans déclaration de franchissement de seuil auprès d'Hermès comme de l'Autorité des marchés financiers, LVMH ayant eu recours à des achats d'instruments financiers avec un dénouement en numéraire qui n'étaient pas, alors, pris en compte par la loi boursière. Seuls les instruments financiers dont le règlement était effectué en actions étaient pris en compte par les règles sur les franchissements de seuils. L'AMF avait cependant, dans la foulée, ouvert une enquête sur les modalités de cette prise de participation. Création de H51 Ulcérés par cette intrusion jugée hostile, les actionnaires familiaux d'Hermès avaient riposté en sanctuarisant une majorité du capital du groupe dans une holding non cotée, dénommée H51, après y avoir été autorisés par la cour d'appel de Paris en septembre 2011.