Hausse des dépenses de consommation des ménages au deuxième trimestre

  • A
  • A
Hausse des dépenses de consommation des ménages au deuxième trimestre
Partagez sur :

En dépit d'un mauvais mois de juin, où les achats des Français ont reculé de -0,8%.

Alors que le gouvernement estime que les signes de reprise sont là, l'Institut national de la statistique annonce ce matin une chute des dépenses de consommation des ménages au mois de juin (-0,8%). En mai, elles avaient grimpé de +0,7%. En revanche, sur l'ensemble du deuxième trimestre, elles progressent de +0,3%, la hausse des dépenses en biens durables et énergie compensant le repli des achats alimentaires, précise l'INSEE. Sur le seul mois de juin, seule la consommation de "textile-cuir" rebondit nettement (+4,6% après -2,8% en mai), peut-être en raison du début de la période des soldes. Recul des achats énergétiques Sur le mois de juin, les dépenses énergétiques des ménages reculent fortement (-4,3%) après avoir progressé en avril et mai de respectivement +0,4% et +0,9%. En outre, sur le trimestre, en raison de températures inférieures aux normales de saison, ces dépenses ont bondi de 2,4% par rapport aux trois premiers mois de l'année. Hausse des dépenses en biens durables Sur l'ensemble du trimestre, les dépenses en biens durables sont en hausse de +1,8%, après -3,2% au premier trimestre, avec une nette reprise des achats automobiles (+2,2% après -5,5%) et une bonne tenue des dépenses pour les biens d'équipements du logement (+1,7% après -0,9%). En revanche, celles liées à l'alimentation se replient (-1,2% après +1%).