Grève SNCF : Guillaume Pepy promet une indemnisation des voyageurs

  • A
  • A
Grève SNCF : Guillaume Pepy promet une indemnisation des voyageurs
Partagez sur :

Le président de la SNCF a promis de rembourser une partie des abonnements de juillet pour les voyageurs.

Pour le sixième jour consécutif, la grève à la SNCF a été reconduite ce lundi, a fait savoir la CGT cheminots hier soir, alors que les candidats au baccalauréat entament les épreuves. Afin de ne pas les pénaliser, un dispositif spécial a été mis en place. Sur RMC, le président de la société ferroviaire, Guillaume Pepy a remercié "tous les cheminots qui se défoncent sur le terrain aujourd'hui", évaluant le co�"t du mouvement social entre "80 et 100 millions d'euros par jour". Indemnisation Le président de la SNCF a par ailleurs annoncé une indemnisation des abonnés, avec une "réduction de 20% sur le coupon mensuel en juillet et de 33% si la grève continue". Côté circulation, le dispositif "Assistance Exams" a donc été déployé afin d'assurer un service minimum. En outre, la SNCF annonce une "légère amélioration" du trafic en matinée. Sur les grandes lignes, plus d'un train sur deux circule en moyenne, alors que pour les "Intercités", les prévisions sont de 4 sur 10, tout comme en Ile-de-France. Sur les RER, le trafic est normal, uniquement sur le RER A. Rappelons que les grévistes protestent contre le projet de réforme ferroviaire qui prévoit trois établissements publics, et la reprise de la dette ferroviaire de 44 milliards d'euros par l'Etat. Ils souhaitent de leur côté un seul acteur, comme en 1997.