Grèce : le rapport de la Troïka pourrait être décalé de quelques semaines

  • A
  • A
Grèce : le rapport de la Troïka pourrait être décalé de quelques semaines
Partagez sur :

Les conclusions sont pourtant très attendues...

La mission d'experts de la Troïka (UE, FMI, BCE) retournera en Grèce au début du mois septembre afin d'évaluer les efforts accomplis par Athènes, en contrepartie du plan d'aide de 130 milliards d'euros dont le pays a bénéficié. Initialement attendus pour la mi-septembre, les résultats pourraient être dévoilés un peu plus tard... "Vous pouvez vous attendre à ce que la mission prenne quelques semaines, mais je ne peux pas vous dire si nous visons plus la fin septembre que le début octobre, cela ne dépendra que de la progression du travail sur le terrain", a expliqué lundi Simon O'Connor, un porte-parole de la Commission européenne, d'après les propos rapportés par Reuters. Athènes espère un délai supplémentaire Les conclusions de la mission sont très attendues par le Premier ministre grec, Antonis Samaras qui a demandé aux responsables européens de lui accorder un peu plus de temps pour atteindre ses objectifs: il souhaite ramener le déficit du pays à zéro en 2016 au lieu de 2014. Ce week-end, la Chancelière allemande Angela Merkel et le président François Hollande ont demandé à la Grèce de réaliser des "efforts indispensables", mais n'ont pas fermé la porte à un éventuel délai supplémentaire. "La Grèce peut compter sur l'Allemagne pour ne pas rendre un jugement prématuré mais (au contraire) attendre d'avoir des éléments concrets, en l'occurrence le rapport de la troïka", a déclaré vendredi Angela Merkel. En début de semaine dernière, les déclarations du président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Junker allaient dans le même sens. De ces conclusions dépend aussi le versement d'une nouvelle tranche d'aide. Athènes doit recevoir un peu plus de 30 milliards d'euros.