Grande-Bretagne : "on ne peut pas faire de l'Europe à la carte", estime Fabius

  • A
  • A
Grande-Bretagne : "on ne peut pas faire de l'Europe à la carte", estime Fabius
Partagez sur :

Alors que Londres va mettre en jeu son maintien dans l'Union européenne lors d'un référendum...

La Grande-Bretagne mettra bien en jeu son maintien dans l'Union européenne lors d'un référendum... David Cameron a cédé aux pressions des eurosceptiques du parti conservateur, et un scrutin devrait être organisé au plus tard en 2017. Le Premier ministre britannique doit faire cette annonce ce mercredi matin. "On ne peut pas faire l'Europe à la carte", a réagi Laurent Fabius sur France Info ce matin. "On ne peut pas dire on joue au rugby" "L'Europe, mettons que ce soit un club de football, on adhère à ce club de football, mais une fois qu'on est dedans, on ne peut pas dire on joue au rugby",  a expliqué le ministre des Affaires étrangères, estimant qu'une sortie de l'UE "risque d'être dangereu(se) pour la Grande-Bretagne elle-même". Le retour du tapis rouge "L'autre jour, j'étais dans une réunion où il y avait beaucoup de Britanniques (...) et je leur ai dit avec une certaine astuce, si la Grande-Bretagne décide de quitter l'Europe, nous vous déroulerons le tapis rouge", s'est félicité Laurent Fabius. Une allusion aux propos de David Cameron, en juin dernier. Le Premier ministre britannique, raillant le projet de taxe à 75% sur les revenus les plus élevés en France, avait en effet proposé de dérouler "le tapis rouge" aux entreprises françaises désireuses de s'installer au Royaume-Uni pour alléger leur fiscalité.