Gherkin, la tour "cornichon" de Londres, a été mise en vente

  • A
  • A
Gherkin, la tour "cornichon" de Londres, a été mise en vente
Partagez sur :

L'édifice de 40 étages inauguré il y a tout juste 10 ans est mis en vente par des créanciers suite à la faillite l'année dernière de l'un des copropriétaires.

Plus de 640 millions de livres, soit 804 millions d'euros... C'est le prix d'estimation de la tour Gherkin, le fameux gratte-ciel ovoïde de Londres, qui a été mis en vente, selon les agences Savills et Deloitte Real Estate. L'édifice de 40 étages inauguré il y a tout juste 10 ans est mis en vente par des créanciers suite à la faillite l'année dernière de l'un des copropriétaires, l'allemand IVG Immobilien. Un autre copropriétaire, Evans Randall, s'était dit prêt en avril à investir davantage mais n'est pas parvenu à un accord avec IVG Immobilien. Déjà des marques d'intérêt D'après le 'Guardian', Stephen Down, le responsable des investissements pour le centre de Londres chez Savills, a déclaré avoir déjà reçu plusieurs marques d'intérêt, et que l'affaire pourrait être conclue d'ici septembre ou octobre. Il a déclaré que le bâtiment était en bon état. Les acheteurs potentiels pourraient inclure un fonds souverain du Moyen-Orient ou d'Asie, ou peut-être un grand fonds de pension ou une société de capital investissement. Baptisée "le cornichon" par les Londoniens, en raison de sa forme, la tour est située au 30 St Mary Axe dans le quartier financier de Londres. Conçu par l'architecte Norman Foster, il s'agissait au moment de sa construction du premier gratte-ciel londonien depuis les années 70. Une vingtaine d'entreprises y ont installé des bureaux, dont le réassureur Swiss Re.