Gel de la valorisation des prestations familiales jusqu'en avril

  • A
  • A
Gel de la valorisation des prestations familiales jusqu'en avril
Partagez sur :

La mesure doit permettre d'économiser 130 à 140 millions d'euros

Allocations familiales, congé parental, prestation d'accueil du jeune enfant et allocation de rentrée scolaire... La valorisation de toutes ces prestations familiales sera gelée jusqu'au 1er avril en France. Les députés ont voté ce vendredi un amendement dans ce sens, dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2012. Le texte, présenté par la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, doit permettre d'économiser 130 à 140 millions d'euros. Il repousse donc la revalorisation de ces aides du 1er janvier au 1er avril, avec l'objectif de compenser en partie la suppression d'une mesure qui visait à soumettre les revenus versés au titre du congé parental à la CSG (Contribution sociale généralisée). La prévision de croissance de la France pour 2012 a été abaissée hier de 1,75% à 1% par Nicolas Sarkozy lors de son intervention télévisée. Le rapporteur de la commission des Affaires sociales, Yves Bur (UMP), a précisé dans la foulée que cet abaissement se traduirait par "un manque à gagner pour la sphère sociale de 1,5 milliard d'euros".