GDF SUEZ pourrait faire équipe avec EDP dans l'éolien en mer

  • A
  • A
GDF SUEZ pourrait faire équipe avec EDP dans l'éolien en mer
Partagez sur :

Le groupe participe au second appel d'offres du gouvernement français sur les éoliennes en mer...

GDF SUEZ aurait choisi le groupe portugais EDP Renovaveis, filiale d'Energias de Portugal, pour participer au second appel d'offres du gouvernement français sur les éoliennes en mer. Les deux énergéticiens auraient opté pour un consortium "équilibré", qui pourrait se fournir en turbines auprès d'Areva, comme l'avait laissé entendre 'Le Figaro' vendredi dernier. GDF SUEZ était le grand perdant du premier appel d'offres, qui avait vu en avril 2012 son rival EDF triompher sur plusieurs projets, avec Alstom comme fournisseur d'éoliennes. Le nouvel appel d'offres en mer, dont la date butoir est fixée à la fin novembre prochain, porte sur deux lots, le premier à Noirmoutier en Vendée et le second au Tréport en Haute-Normandie. Chacun représentera 500 MW de capacités. Réponse le 29 novembre Ce deuxième appel d'offres porte sur environ 1.000 mégawatts au large des côtes françaises, sur les sites de Noirmoutier (Vendée) et du Tréport (Seine-Maritime). La date de remise des offres a été fixée au 29 novembre. EDF Energies Nouvelles, filiale d'EDF, a annoncé qu'elle répondrait à ce nouvel appel d'offres avec l'allemand WDP et Alstom. Au printemps 2012, le consortium mené par EDF et Alstom avait donc remporté le premier appel d'offres lancé par l'Etat, avec trois champs d'éoliennes sur les cinq mis aux enchères, un quatrième revenant à Areva tandis que GDF Suez n'avait de son coté remporté aucun lot.