Free affiche encore deux millions d'abonnés supplémentaires au 1er semestre

  • A
  • A
Free affiche encore deux millions d'abonnés supplémentaires au 1er semestre
Partagez sur :

De quoi pratiquement doubler les revenus d'Iliad sur les six premiers mois de l'année...

Free a encore recruté deux millions d'abonnés sur les six premiers mois de l'année, d'après les chiffres livrés par Iliad dans le cadre de ses résultats semestriels. "Iliad consolide (...) sa position de premier opérateur alternatif fixe en étant pour le sixième trimestre consécutif le premier opérateur en termes de recrutement net", écrit l'opérateur dans un communiqué. Mais c'est surtout le mobile qui affiche des performances soutenues, avec plus de 1,5 million d'abonnés. Au 30 juin, le groupe de Xavier Niel comptait près de 6,8 millions d'abonnés pour ses offres mobiles, soit une part de marché de 10,3%. Le chiffre d'affaires de ces activités progresse de 88% par rapport au premier semestre 2012, pour dépasser la barre des 600 millions d'euros. Mais le groupe met la barre plus haut, puisqu'il indique viser à moyen terme une part de marché de 15% et même de 25% à long terme. "Pouvoir d'attraction intact" Des résultats salués par Natixis, qui indique que ce rythme se situe 11% au-dessus du consensus de ses analystes. "Le pouvoir d'attraction des offres de Free Mobile est donc intact", selon le bureau, tandis que les recrutements dans le fixe sont "parfaitement en ligne avec les attentes". Le CM-CIC évoque de son côté d'excellents résultats. Le prochain challenge sera selon ses analystes de faire migrer les abonnés mobiles vers des forfaits à 20 euros et de les équiper d'un smartphone. Cela devrait être facilité par l'ouverture du service 4G pour laquelle la couverture d'Iliad sera supérieure (avec des fréquences 2,6 GHz) à celle des autres opérateurs. Le broker est à "conserver" sur le dossier avec un cours cible de 175 euros.