France : les prix à la consommation reculent en juillet

  • A
  • A
France : les prix à la consommation reculent en juillet
Partagez sur :

Plusieurs pays de la zone euro sont concernés par le repli de l'IPC.

Les prix à la consommation ont reculé de 0,3% en juillet, portant l'évolution annuelle à +0,5%, a annoncé l'Institut national de la statistique (INSEE) ce mercredi. Il s'agit de son plus faible niveau jamais enregistré depuis novembre 2009, ce qui relance les craintes de déflation, c'est à dire un repli durable - plusieurs trimestres - des prix. Soldes d'été Cette évolution s'explique en grande partie par le recul des prix des produits manufacturés, en raisons des soldes d'été (-2,9% en juillet 2014 après -2,8% en juillet 2013 ; -1,3% sur un an). Sans surprise, la plus forte baisse est enregistré pour "l'habillement et les chaussures"(-13,4% ; -1,8 % sur un an), la maroquinerie et les articles de voyage (-6,3 % ; -1% sur un an). Le recul de l'IPC provient également de la baisse des tarifs des produits frais (-3,6%) en raison de conditions climatiques plus favorables que l'an dernier. A l'inverse, les prix de l'énergie augmentent légèrement sur le mois (+0,1%). Tendance européenne La France n'est pas le seul pays européen à enregistrer une baisse des prix à la consommation. En Espagne, les prix ont égalment reculé de 0,3% en juillet. Sur le mois, le taux d"inflation de l'ensemble de la zone euro est ainsi ressorti à seulement 0,4%, son plus faible niveau depuis cinq ans, selon une première estimation publiée par Eurostat. Rappelons que l'un des principaux objectifs de la Banque centrale européenne est de maintenir le taux d'inflation juste en dessous des 2%. La BCE, qui a déjà pris une série de mesures pour enrayer cette spirale infernale pourrait être contrainte d'aller encore plus loin...