France : le déficit des paiements courants se creuse en juin

  • A
  • A
France : le déficit des paiements courants se creuse en juin
Partagez sur :

Il est passé de - 4 milliards d'euros en mai à - 4,9 milliards en juin...

La France a creusé le déficit de sa balance des paiements courants en juin, à - 4,9 milliards d'euros après - 4 milliards en mai - révisé de - 4,1 milliards - montrent les chiffres publiés lundi par la Banque de France. Toutes les composantes se dégradent Si la balance des services reste positive, son excédent commercial se réduit, passant de 1,9 milliard d'euros en mai à 1,5 milliard en juin. Parallèlement, le déficit des échanges de biens se dégrade, s'établissant à -6,3 milliards après -5,7 milliards un mois plus tôt. Enfin, l'excédent des revenus se réduit à 2,8 milliards après 2,9 milliards alors que les transferts courants sont restés stables à -3,0 milliards d'euros. Bond des IDE Côté placement, les investissements directs français à l'étranger ont bondi à 11,6 milliards après 6 milliards, tandis que les investissements directs des non-résidents en France ont progressé à 6,1 milliards contre 4,5 milliards. Enfin, les investissements de portefeuille se traduisent par des entrées de capitaux de 61,9 milliards d'euros après des sorties de 19,8 milliards en mai. Les non résidents ont acquis pour 15,8 milliards d'euros de titres français après 10,7 milliards d'euros.