France : le déficit commercial sous la barre des 30 MdsE au 1er semestre

  • A
  • A
France : le déficit commercial sous la barre des 30 MdsE au 1er semestre
Partagez sur :

Il s'agit d'une première depuis trois ans...

Pour la première fois depuis 2010, le déficit commercial de la France est passé sous la barre symbolique des 30 milliards d'euros au premier semestre, s'est félicité la ministre Nicole Bricq. Il s'est établi à 29,96 milliards d'euros, contre 35,8 milliards d'euros sur les six premiers mois de l'année 2012. En juin, le déficit a été ramené à 4,4 milliards d'euros après s'être creusé de 1,5 milliard pour s'établir à 6,01 milliards d'euros en mai, précisent les services des Douanes. Soutien de l'aéronautique, l'automobile à la peine "La conjoncture dégradée de nos partenaires européens continue de peser sur nos exportations qui (sont en repli) de 1,2% sur un an. Nos importations reculent pour leur part de 3,1%", précise toutefois la ministre en charge du Commerce extérieur. L'aéronautique est le premier secteur contribuant à la réduction du déficit de la France, avec 11,3 milliards d'euros d'excédent, précise Bercy, ce qui représente une hausse de 20% par rapport au premier semestre 2012. Mardi, Airbus a justement annoncé avoir reçu 892 commandes nettes sur les sept premiers mois de l'année. La filiale d'EADS a également revu ses prévisions annuelles en hausse ! (1.000 commandes brutes). Le secteur pharmaceutique apporte pour sa part une contribution positive de 2,3 milliards d'euros. A l'inverse, si les déficits se réduisent dans l'ensemble des autres secteurs économiques, ce n'est pas le cas dans l'automobile, la métallurgie et les biens d'équipement...