France : le climat des affaires se stabilise en juin

  • A
  • A
France : le climat des affaires se stabilise en juin
Partagez sur :

La tendance est à l'amélioration dans les services. En revanche, le climat continue de se dégrader dans le bâtiment...

Le climat des affaires en France s'est stabilisé en juillet : l'indicateur synthétique de l'institut national de la statistique est ressorti à 95, comme en juin, mais est en repli de deux points par rapport au mois de mai.  "Il se stabilise notamment dans l'industrie (97). Il gagne trois points dans le commerce de détail (99) et deux points dans les services (94). En revanche il perd deux points dans le bâtiment (88) et trois points dans le commerce de gros (96)", détaille l'INSEE. Du mieux dans les services ! Dans les services, l'institut observe un retournement de conjoncture "favorable" même si les chefs d'entreprises demeurent pessimistes sur les perspectives de recrutement. Pour les trois mois à venir, ils tablent sur une amélioration de leur activité. En ce qui concerne l'industrie, les carnets de commandes s'améliorent légèrement, mais les chefs d'entreprises interrogés indiquent qu'ils se situent toujours en dessous de leur niveau moyen. Conjoncture dégradée dans le bâtiment Enfin, le secteur du bâtiment est à la peine : l'indicateur qui synthétise le moral des chefs d'entreprises du secteur est au plus bas depuis la mi-2009. "Ils sont plus nombreux qu'en juin à indiquer une baisse de leur activité passée et prévue", souligne l'INSEE. "Les perspectives générales sont également dégradées depuis avril et sont très en dessous de leur moyenne de longue période", ajoute l'institut.