France : déficit commercial en baisse au troisième trimestre

  • A
  • A
France : déficit commercial en baisse au troisième trimestre
Partagez sur :

Il est ressorti à -16,9 milliards d'euros contre -18,7 milliards au second trimestre

La France a creusé son déficit commercial en septembre, celui-ci s'établissant à -6,3 milliards d'euros, après -4,3 milliards d'euros le mois précédent. En revanche, sur l'ensemble du troisième trimestre, le déficit s'est réduit à -16,9 milliards d'euros contre -18,7 milliards au second trimestre, montrent les données publiées ce mardi par les Douanes. Dans le détail, au cours du troisième trimestre, les exportations ont progressé de 4,6% après avoir reculé de 0,4% lors des trois mois précédents, s'établissant à 108,7 milliards d'euros. Elles retrouvent ainsi leur niveau d'avant crise, soulignent les Douanes. Exportations qui ont été tirées par le dynamisme des ventes vers l'Union Européenne. Globalement, l'ensemble des produits sont concernés, à l'exception "des ventes de véhicules automobiles, qui avaient bénéficié jusque-là d'effets résiduels liés aux dispositifs de prime à la casse", note le rapport. Elles se replient pour la première fois depuis un an (-2,1%, après +0,1%). Les ventes des produits pharmaceutiques sont également en berne. Les importations sont aussi en hausse sur la période (+2,6% après -0,2%) à 125,6 milliards d'euros. Là aussi, les échanges sont portés par les achats passés depuis l'Union européenne (+4,3%, après -0,7%) et particulièrement depuis l'Allemagne et la Belgique. Les Douanes soulignent un net rebondissement des achats de matériels de transports : +2,6% après -5,7% pour les véhicules automobiles notamment. "En revanche, les importations de produits électroniques et informatiques continuent de se replier", poursuivent les Douanes.