Forte dégradation de la trésorerie de l'industrie française au second semestre

  • A
  • A
Forte dégradation de la trésorerie de l'industrie française au second semestre
Partagez sur :

L'indice d'opinion a reculé de 15 points sur la période...

A -13, le solde d'opinion des industriels sur la trésorerie de leur entreprise recule de 15 points au second semestre, se situant bien en dessous de sa moyenne de longue période (-4), indique l'INSEE ce lundi. En décembre 2010, l'indice se situait à 8. "Les frais financiers pèsent sur la trésorerie. En revanche, la hausse des prix d'approvisionnement est moins pénalisante qu'au cours du semestre précédent", précise l'institut national de la statistique. Côté perspectives, les industriels misent sur une dégradation de leur situation de trésorerie et de leur résultat d'exploitation au premier semestre 2012. "Le rythme de production, les horaires de travail baisseraient, la hausse des prix de vente se modèrerait et l'endettement à moyen et long termes augmenterait. En revanche, les dépenses d'équipement diminueraient", détaille l'INSEE.