FO et la CGT manifestent contre la réforme du travail votée ce mardi par les députés

  • A
  • A
FO et la CGT manifestent contre la réforme du travail votée ce mardi par les députés
Partagez sur :

L'Assemblée nationale se prononce par vote cet après-midi...

Les syndicats CGT et FO soutenus par Sud et la FSU ont appelé à une journée de mobilisation et de grève ce mardi 9 avril, pour protester contre le projet de loi relatif à la sécurisation de l'emploi, dont l'examen par les députés s'est achevé cette nuit. Ils se prononceront sur le texte cet après-midi avant de le transmettre aux sénateurs le 17 avril prochain. "L'accord Medef du 11 janvier prétend poser les bases d'un "nouveau modèle économique et social" (mais) il détruit les garanties collectives nationales (...) réduit les moyens pour le salarié d'obtenir réparation auprès de la justice (...) impose la mobilité comme règle", dénonce le nouveau représentant de la CGT, Thierry Lepaon dans un communiqué. Pour mémoire, cet accord est le fruit d'un compromis entre le Medef et trois syndicats (CFE-CGC, CDFT, CFTC). Force Ouvrière, qui comme la CGT n'a pas adopté le texte, réclame le retrait pur et simple du projet. Pour la FSU, il constitue "une régression en matière de droits et protection des salariés". Le projet prévoit pourtant la généralisation de la mutuelle aux salariés et des droits rechargeables au chômage. Le Parti de Gauche reste mobilisé A Paris, une manifestation débutera à 14 heures de Montparnasse, en direction de l'Assemblé nationale. Le Parti de Gauche, qui a déposé plus de 5.000 amendements au texte a appelé "ses militants, sympathisants et plus largement la population à se joindre au mouvement".