Fiscalité : le maire de Londres appelle les Français à fuir la "tyrannie des impôts" !...

  • A
  • A
Fiscalité : le maire de Londres appelle les Français à fuir la "tyrannie des impôts" !...
Partagez sur :

Ils appellent les Français à le rejoindre...!

Les appels du pied se multiplient en Grande-Bretagne à l'intention des candidats français à l'exil fiscal... Cette fois, c'est au tour de Boris Johnson, le maire conservateur de Londres, d'incendier la politique fiscale de la France. Il ne mâche pas ses mots, en qualifiant le récent tour de vis fiscal de François Hollande de pire "tyrannie" depuis la révolution de 1789 !... "Vous êtes tous les bienvenus...!" "Jamais depuis 1789 il n'y a eu une telle tyrannie ou terreur en France", a lancé M. Johnson, à l'occasion du congrès du parti conservateur à Birmingham. Il a ajouté qu'il était "très content d'accueillir les Français talentueux à Londres s'ils viennent alimenter notre économie, si et seulement s'ils ne viennent pas épuiser nos ressources nationales". "Vous êtes tous bienvenus", a-t-il ajouté en français. Londres accueille déjà une grande partie de la population française, estimée entre 300.000 et 400.000 personnes, à tel point que la capitale britannique est parfois appelée la "sixième ville française". En juin dernier, David Cameron, le Premier ministre britannique, avait lui aussi promis de "dérouler le tapis rouge" aux patrons tentés de s'exiler en raison du projet de François Hollande de créer une taxe de 75% sur les très hauts salaires (taxe qui frappera les revenus du travail supérieurs à 1 million d'euros par an). Bernard Arnault distingué en Grande-Bretagne Il y a quelques jours, la Grande-Bretagne avait aussi envoyé un "message codé" à Paris, en accordant une rare distinction honorifique à Bernard Arnault... Le patron de LVMH, qui a créé la polémique en France en demandant la double nationalité belge, s'est ainsi vu remettre le KBE (Knight Commander of the Most Excellent Order of the British Empire) par la Reine Elisabeth en reconnaissance de sa contribution à l'économie britannique ! 65 milliards d'euros d'efforts demandés aux Français depuis 2011 ? En France, les projets fiscaux de François Hollande ont entraîné depuis son élection des hausses d'impôts de l'ordre de 33 milliards d'euros, dont une partie importante est ciblée sur les contribuables les plus riches (hausse de l'ISF et des impôts sur les revenus du capital, plafonnement des niches fiscales, taxe de 75% pour les très hauts revenus...) Toutefois, le gouvernement précédent, de droite, avait lui aussi alourdi la fiscalité, de 31 milliards d'euros depuis 2011, soulignent ce matin 'Les Echos'... L'effort fiscal demandé aux Français est ainsi estimé à 65 milliards d'euros depuis 2011, selon le quotidien, qui se réfère au rapport sur les prélèvements obligatoires, publié en annexe du Budget 2013. Le taux de prélèvement obligatoire va ainsi passer de 42,5% de PIB en 2010 à 46,3% en 2013...